Relations presse

Icon

Les Relations presse des Pros

Le sculpteur Gérard Van Kal Mon installe ses créations aux côtés des parures de Fanny Roux de Badilhac au show-room Khara Tuki à partir du vendredi 5 juillet

Créatrice de bijoux originaux et de parures inspirées des peuples du monde, Fanny Roux de Badilhac a fait de son atelierune place où l’art règne en maître, chaleureux et ouvert sur le monde.

A partir du vendredi 5 juillet, le Khara Tuki Show-room reçoit le sculpteur Gérard Van Kal Mon pour une exposition sur le thème de l’esclavage.

 

Gérard Van Kal Mon : derrière l’esclave, la beauté des ethnies africaines…

 

Après différentes explorations artistiques sur la thématique de l’accumulation (d’objets, de textures ou de personnages), Gérard Van Kal Mon débute dans les années 2000 un long travail sur l’esclavage. Ne souhaitant pas faire appel aux chaînes pour aborder le sujet, le sculpteur assemble essentiellement des pièces métalliques d’origine agricole en mémoire au travail effectué jadis par les esclaves dans les champs.

A travers ses créations, Gérard Van Kal Mon souhaite détourner le regard porté sur l’esclave pour l’attirer sur la beauté des coiffes et des parures des ethnies africaines. Ce travail se poursuit à partir de 2011 avec une série de pièces consacrées aux parures masculines de guerre.

Le site web du sculpteur Gérard Van Kal Mon : www.vankalmon.com

A propos du Khara Tuki show-room

Fondé en 2009 par Fanny Roux de Badilhac, Khara Tuki est à la fois le nom de sa marque de bijoux et parures et celui de son atelier-show-room situé dans le Passage du Grand Cerf  à Paris.

Dans cet écrin chargé d’histoire et d’esthétisme, Fanny Roux de Badilhac réalise des bijoux aux allures haute couture, inspirés des traditions ethniques pour retrouver la beauté et le design des formes, des matières et des couleurs, des peuples du monde. Les parures Khata Tuki semblent comme échappées pour un jour ou une nuit d’un musée birman ou bengali, à la cour d’Autriche ou au fond d’un vaisseau phénicien… Elles viennent des mémoires d’Angkor, des mythologies grecques ou égyptiennes … et pourtant elles sont intemporelles.

Dans un esprit d’échanges et de partage, Fanny Roux de Badilhac  accueille régulièrement le travail d’artisans-créateurs et artistes. A partir du 5 juillet prochain, elle aura donc le plaisir de recevoir le sculpteur Gérard Van Kal Mon au Khara Tuki show-room durant 2 mois.

Le site web de Khra Tuki : www.khara-tuki.com

Vernissage le vendredi 5 juillet, à partir de 18 h

Atelier Show-room Khara Tuki

2 Passage du Grand Cerf - 75002 Paris

Lundi : 15 h – 19 h

Mardi au samedi : 11 h – 19 h 30

Contact presse

Fanny Roux de Badilhac

Mail : frb@khara-tuki.com

Tel. 06 85 38 13 86

 

Catégorie : Articles

Tagué :

Laisser une réponse